Lien

J’ai beaucoup de cousins et cousines. Quand je dis beaucoup, c’est beaucoup. Pas loin d’une quarantaine je pense.

Évidemment, les écarts d’âge sont assez larges et je suis parmi les plus jeunes. On s’entend plutôt bien, on se voit souvent l’été, aux fêtes de famille, etc. Avec le temps et la fondation de nos propres famille, on se voit moins mais on reste assez proches. Avec certains plus que d’autres évidemment.

C’est une famille de tradition catholique. Très tradition et très catholique ! Certains sont très praticants, certains même LMPT (La Manif pour Personne Tous). Et je viens de découvrir qu’ils sont nombreux à être fillonistes, ça doit faire partie du trio gagnant.

Résultat de recherche d'images pour "facebook j'aime pas"

Bon. Je le vis bien. Il y a des affinités avec certains plus que d’autres évidemment (enfin ça a été un peu chaud parfois mais c’est de l’histoire ancienne.) Nombreux sont ceux qui figurent parmi mes contacts sur face de bouc. Des jeunes et des moins jeunes. (Oui il paraît que facebook s’est ringardisé et que les jeunes n’y vont plus car il y a trop de « vieux » -de trentenaires quoi!)

Quand FB servait uniquement à poster des photos et donner des nouvelles, en évitant le mel collectif, tout allait plutôt bien.

Mais récemment (merci le congé mat qui te permet de glander passer plus que nécessaire sur les « réseaux sociaux »…)  sous les quelques posts que je « likais », je trouvais parfois des commentaires des-dits cousins, de certains plus précisément. Innocemment, je likais des petites phrases sympas sur le féminisme, l’IVG, l’éducation bienveillante… Et un peu au sujet de la rigolade politique actuelle.

Lire la suite