Sage-femme vs gynéco: qui choisir pour être suivie pendant sa grossesse?

Afficher l'image d'origine

Oui, il existe des hommes sage-femmes…

 

Évidemment, je ne peux faire de généralités. Il existe de bons gynécologues, de mauvaises sages-femmes, et -au delà des compétences- des gens avec qui cela « passe » mieux que d’autres.

L’information commence à percer doucement mais ne me semble pas encore bien répandue: on n’est pas obligée d’aller chez un gynécologue pour faire suivre sa grossesse. Si tout se passe bien, on peut se faire suivre par son.sa médecin traitant (MG pour médecin généraliste), un.e gynécologue ou un.e sage-femme (SF). Au moindre problème détecté qui dépasse ses compétences, le.la généraliste ou le.la sage-femme vous invitera à consulter un gynécologue, dont les grossesses pathologiques sont la spécialité. Soit dit en passant, je trouve même que c’est plus éthique de consulter MG ou SF quand tout va bien, afin de « désencombrer » les gynécologues qui s’avèrent souvent être débordés.

Vous trouverez sur de nombreux sites ou magazines des informations sur les différences entre ces trois praticiens. Petit lien vers un site officiel, vous avez le choix pour les autres sites! J’avais envie d’illustrer cela avec mon petit exemple -n’ayant aucune valeur statistique, on est bien d’accord !

Le gynécologue que j’ai consulté pour le suivi de ma première grossesse m’a semblé compétent, respectueux, mais bon, voilà : 3/4 h d’attente (dans le meilleur des cas) pour 15 min d’examen, chèque compris, avec toucher vaginal à chaque rdv, aujourd’hui, je trouve cela un peu expéditif. Certes, il me demandait si « j’avais des questions », mais il fallait que je les ai préparées à l’avance et que je me prépare pour saisir les quelques secondes disponibles pour cela. Et je ne parle pas des dépassement d’honoraires à ma charge, car je n’avais pas pensé à vérifier s’il les pratiquait ou pas… A ma décharge, je venais de débarquer dans une région nouvelle où je ne connaissais personne, mon mari voulait «ce qu’il y a de mieux» et m’a conseillé la clinique privée la plus réputée. Bref, erreur de débutante !

Résultat de recherche d'images pour "consultation gynéco"

Hyper glamour n’est-ce pas? Et tellement réconfortant pour la femme… 😉

Chez la sage-femme de l’hôpital public que j’ai consultée pour ma deuxième grossesse, il y avait certes un peu d’attente aussi, mais elle prenait le temps qu’il fallait pendant le rdv, qui pouvait durer une heure, me posait des questions pas seulement sur l’état de mon ventre mais aussi sur moi, mes ressentis. Je n’ai avancé aucun argent, c’était l’hôpital public et tout était pris en charge à 100 %.  Elle laissait le champ libre aux questions. Même si les touchers vaginaux étaient réguliers, elle demandait toujours avant de le faire et attendait que je réponde oui.

Cela vous parait étrange, inconcevable, stupide? Pour moi, c’est le simple mais si difficile respect du corps de l’être humain en général, de celui de la femme en particulier. «On» veut tellement nous faire croire qu’un refus ou une gêne serait de la fausse pudeur, ou de la pudibonderie mal placée… Non, c’est accéder à une partie de vous très intime, et ce n’est pas parce que vous êtes enceinte que l’on a le droit d’oublier le respect du à une personne humaine.

Chez la sage-femme libérale que je consulte pour ma troisième grossesse, c’est un changement de décor radical ! En lieu et place de la table d’examen inconfortable avec étriers super glamours, elle a disposé un fauteuil qui permet d’allonger ses jambes, garni de coussins. Elle ne fait pas de touchers vaginaux avant le sixième mois (si tout va bien). Elle prend le temps d’écouter, vous pouvez parler de votre ventre, du bébé mais aussi de vous ! Mes rendez-vous ont duré près d’une heure, pour la somme astronomique de 23€ (le tarif conventionné donc entièrement remboursé) !

Résultat de recherche d'images pour "transat"

Un p’tit mojito après votre examen ? Bon ça n’était pas tout à fait ça, hein…

Voilà, pas de gynéco-bashing, pas d’extrapolation hasardeuse, mais sachez que vous avez le choix, et que si le contact passe mal avec un.e praticien.ne, vous pouvez tout  à fait en changer en cours de suivi!

Pour savoir si un praticien est conventionné en secteur 1 (=tarif sécu), ou secteur 2 (tarif avec dépassement d’honoraires « fixés avec tact et mesure ») ou non conventionné (tarifs librement fixés), je vous conseille ce site. Il permet également d’avoir les adresses, les horaires, etc.

Et celui-ci pour trouver une sage-femme libérale près de chez.

Et vous, quelle a été votre expérience?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s