Le corps humain, cet appareil mystérieux…

Le résultat de la prise de sang est tombé. Il confirme le test de grossesse, il confirme l’absence de règle. Plus de 1900 UI de b-HCG, il n’y a plus de doutes.

Et curieusement, c’est un ou deux jours après cela que je ressens les premiers symptômes. Mal au cœur, fatigue n milieu d’après-midi, souffle plus cout quand je monte des escaliers…

Est-ce maintenant que j’ai la confirmation scientifique de ma grossesse que je m’autorise à avoir les symptômes? Que mon corps s’autorise à me montrer l grossesse maintenant que mon cerveau le sait?

Ou simplement que les premiers symptômes n’apparaissent pas forcément tout de suite! Pas forcément besoin de chercher midi à quatorze heures.

Mais je m’interroge tout de même , car les histoires de déni de grossesse m’ont marqué. Je me rappelle la sage-femme qui nous racontait comment un fœtus s’était positionné très droit dans le ventre de sa mère, qui niait sa grossesse et donc n’avait pas un gros venter rebondi « classique ».

Un petit détail, donc, et tant d’interrogation. Le corps humain, cet appareil mystérieux…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s